Communiqués de presse

WhatsApp-Image-2019-03-02-at-20.59.16.jpeg

mars 2, 2019by fespaco

Le long métrage fiction “THE MERCY OF THE JUNGLE” de Joel KAREKEZI du  Rwanda a remporté l’Etalon d’or de Yennenga. Voici le palmarès officiel.

PALMARES OFFICIEL FESPACO 2019

 

FICTION LONG METRAGE

 Etalon d’or de Yennenga

THE MERCY OF THE JUNGLE de Joel KAREKEZI du  Rwanda

 

 Etalon d’argent : « KARMA »,     Khaled YOUSSEF de l’Egypte

 Etalon de bronze : « FATWA », Mahmoud BEN MAHMOUD de la Tunisie

 Meilleure interprétation masculine : Marc Zinga, dans le film « THE MERCY OF THE JUNGLE » de Joel KAREKEZI du Rwanda

 Meilleure interprétation féminine : Samantha Mugatsia, dans le film RAFIKI, Wanuri KAHUI du Kenya

 

Meilleur scénario

1er « REGARDE-MOI » (LOOK AT ME), Nejib BELKADHI de la Tunisie

-2e  « KETEKE »,  Peter SEDUFIA du  Ghana

 

 Meilleure image : « MABATA BATA », Joao Luis SOL DE CARVALHO du Mozambique

Meilleur son : « KARMA »    Khaled YOUSSEF de l’Egypte

Prix de la meilleure musique : « SEW THE WINTER TO MY SKIN », Qubeka  JAHMIL X.T de l’Afrique du Sud

Prix du meilleur décor : « DESRANCES », Apolline TRAORE du Burkina Faso

Prix du meilleur montage : « MABATA BATA », Joao Luis SOL DE CARVALHO du Mozambique

Prix Oumarou Ganda : ILA AKHIR EZZAMAN (JUSQU’A LA FIN DES TEMPS),        Yasmine CHOUIKH         de l’Algérie

 

FICTION COURT METRAGE

 Poulain d’or : « BLACK MAMBA », Amel GUELLATY de la     Tunisie

Poulain d’argent : « UNE PLACE DANS L’AVION »,      Khadidiatou SOW du Sénégal

Poulain de bronze : « UN AIR DE KORA », Momar KANDJI du Sénégal

 

DOCUMENTAIRE LONG METRAGE

Etalon d’or : « LE LOUP D’OR DE BALOLÉ »,     Aïcha BORO du Burkina Faso

Etalon d’argent : « AU TEMPS OÙ LES ARABES DANSAIENT »,        Jawad RHALIB du Maroc

 Etalon de bronze : « WHISPERING TRUTH TO POWER », Shameela SEEDAT de l’Afrique du Sud

 

DOCUMENTAIRE COURT METRAGE

Poulain d’or : « AGAINST ALL ODDS (CONTRE TOUTE ATTENTE) », Charity Resian NAMPASO/ Andréa IANNETTA du Kenya/ Italie

 Poulain d’argent : « ZANAKA-TENY NOMEN’I FELIX (AINSI PARLAIT FELIX) »,    Nantenaina LOVA de Madagascar

Poulain de  bronze : « TATA MILOUD », Nadja HAREK de     l’Algérie / France

FILMS D’ANIMATION

Premier prix : « BRISKA », Nadia RAIS de la Tunisie

Deuxième prix : « UN KALABANDA A MANGE MES DEVOIRS », Raymond MALINGA de l’Ouganda

Prix du jury : « DA TSYSY DA » de           Tojo Niaina RAJAOFERA            de Madagascar

 

SERIES TELEVISUELLES AFRICAINES

Premier prix : « PETITES HISTOIRES, GRANDES VERITÉS (PHGV) »,  Ambrose B. COOKE Ghana

Deuxième  prix : « BLOG »,           Akre Loba Diby MELYOU de la Côte d’Ivoire

 

FILMS DES ECOLES AFRICAINES DE CINEMA

Premier prix :   « INCOMPRIS »,  Jaurès KOUKPEMEDJI, de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA) du Bénin

Deuxième prix :  « MAISON DE RETRAITE »,        N. Ismaël Césaire KAFANDO,     de l’Institut Supérieur de  l’image et du Son/ Studio Ecole / ISIS/SE du Burkina Faso

Télécharger aussi :FESPACO 2019, le Palmarès officiel


Gala.jpg

février 28, 2019by fespaco

C’est le seul discours du Président de la Fédération Panafricaine des Cinéastes (FEPACI) Cheik Oumar Sissoko, qui a marqué ce diner gala offert par le couple présidentiel à ce jubilé d’or du FESPACO 2019.

Prenant la parole au nom de tous les professionnels du 7ème art africain au président du Faso. Il a fait la genèse des grands moments parcourus par les cinéastes africains avec l’accompagnement sans faille des autorités Burkinabè.  Il a affiché la fierté des doyens face à la nouvelle génération: « en regardant les œuvres de belles factures des jeunes hommes et femmes cinéastes, on peut s’en orgueillir», a-t-il dit.

Il n’a pas manqué d’appeler le président du Faso d’être le porte-parole des cinéastes africains auprès de ses paires.

Buffet ouvert, des prestations artistiques de troupes traditionnelles Burkinabè et Rwandais ont accompagné le dîner des convives de la présidence du Faso.

A la fin, le président du Faso a confié à la presse ses sentiments vis-à-vis de cette fête du cinéma africain. « C’est un message d’amitié, de fraternité et d’encouragement à tous les professionnels du cinéma, a-t-il laissé entendre. Car, depuis samedi passé, ils travaillent. Nous avons été satisfaits de savoir que les professionnels ont répondu présents à cette fête. Nous souhaitons que la fête continue d’être belle».

C’est sur des notes de musique d’artistes burkinabè tels Floby, Amity Méria, que le diner gala a pris fin à la présidence du Faso, Kossyam.


logo-starplace-3.png

février 28, 2019by admin

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ouagadougou le 25/02/2019

FESPACO 2019 : Lancement du plus grand incubateur panafricain d’entreprises de cinéma 2D & 3D, de jeux vidéo et d’intelligence artificielle à Ouagadougou.

Dans le cadre des activités du cinquantenaire du FESPACO, YULCOM Technologies Canada en partenariat avec le FESPACO lance le plus grand incubateur panafricain de cinéma 2D & 3D, de jeux vidéo, de réalité virtuelle et d’intelligence artificielle en Afrique dénommé STARPLACE LAB.

Ce lancement officiel aura lieu le vendredi 1er mars 2019 à 10h00 au Centre Commercial Laico à Ouaga 2000 sous le patronage du Président de l’Assemblée Nationale, S.E.M Alassane B SAKANDE accompagnés de plusieurs membres du gouvernement et d’invités d’honneur.

STARPLACE signifie (en anglais) une place où sont créés des stars et des héros de films et de jeux vidéo. Il entend contribuer à créer des héros imaginaires (fiction) africains ou à mettre en lumière des héros vivants ou légendaires à travers des plateformes interactives. « Nous pensons que le numérique est un outil incontournable pour faire rayonner la culture africaine à travers le cinéma et les jeux vidéo. Nous nous réjouissons donc de cette initiative qui contribuera à renforcer l’écosystème de l’industrie du cinéma et du multimédia numérique du Burkina Faso et de l’Afrique ».

« Nous travaillons à maintenir Ouagadougou comme la première destination du cinéma en Afrique. Et pour l’avenir, notre ambition est de faire de Ouagadougou la capitale africaine des jeux vidéo et du cinéma 3D ; c’est pourquoi nous accompagnons des projets structurants et innovants à l’image de STARPLACE LAB » selon le Délégué Général du FESPACO, Ardiouma SOMA.

Première du genre dans la sous-région, STARPLACE s’évertuera à accompagner des startups à fort potentiel dans le secteur du multimédia numérique africain. Il offre un espace de travail propice aux activités de développement, de recherche, d’expérimentation et d’éclosion de projets novateurs. Il dispose d’une équipe d’appui technique, d’un service de coaching et d’accompagnement à la recherche de financement en vue d’accompagner à la création d’entreprises viables.

« Les jeunes africains sont très créatifs. À YULCOM Technologies nous avons la chance de travailler avec des jeunes de dix nationalités en Afrique et le constat est qu’il y a du talent qui ne demande qu’à être mise en valeur. Nous avons donc décidé d’offrir cet incubateur à tous les jeunes africains de l’intérieur et de la diaspora pour qu’ils démontrent leur créativité au reste de la planète », affirme Youmani Jérôme LANKOANDÉ, PDG de YULCOM Technologies et promoteur de STARPLACE.

L’incubateur dispose de bureaux pour les start-ups en accélération, d’un espace de co-working pour les start-ups en incubation, d’une salle multifonctionnelle pour les tests de jeux vidéo, et de la réalité virtuelle, d’équipements de vidéo projection, de vidéo streaming pour les formations.

STARPLACE LAB a procédé du 24 au 28 février 2019 à la 1ère formation intensive en développement de jeux vidéo, au profit de 45 développeurs et graphistes venus du Burkina Faso et de la sous-région. La sélection des candidats a fait suite à un appel à candidature qui a permis de recevoir des dossiers venus de tout le continent. Cette formation est assurée par une équipe d’experts formateurs venus du Canada.

CONTACT DE PRESSE

Hien Gervais – FESPACO – info@fespaco.bf

Bénédicte Gallet – Starplace  – info@starpplace.xyz

À propos de YULCOM Technologies

YULCOM Technologies est une entreprise canadienne spécialisée dans l’ingénierie informatique, le développement web, mobile et logiciel, l’acquisition et l’installation d’outils de technologies de l’information. YULCOM Technologies accompagne des dizaines de clients sur quatre continents : Amérique, Europe, Asie et Afrique. Plus d’informations sur www.yulcom-technologies.com

 

Télécharger ce communiqué en cliquant sur ce lien

COMMUNIQUE DE PRESSE: lancement de STARPLACE


fespaco-2019_logo-modif.jpg

février 15, 2019by fespaco

Le comité d’organisation a rendu publique la liste des artistes et groupes d’artistes programmés sur les différents plateaux artistiques du FESPACO 2019.

 

Les troupes traditionnelles programmées au siège du FESPACO

Télécharger

Les artistes slameurs

Télécharger

Les artistes humoristes

 Télécharger

Le play-back à la Maison du peuple

Télécharger

Le live sur l’avenue Kwamé Nkrumah

 Télécharger 1/2

Télécharger 2/2

Nuits musicales au siège du FESPACO

Télécharger

Bonne fête du FESPACO !


51163623_2382238551809196_8097198192703045632_n.png

février 11, 2019by fespaco

Le FESPACO est né en 1969 dans la ville de Ouagadougou, capitale de la Haute-Volta devenue Burkina Faso depuis 1984. Autrefois capitale de l’Empire Mossi, Ouagadougou s’est transformée au fil des siècles en une mégalopole cosmopolite, riche d’un dynamisme et d’une créativité qui font aujourd’hui son charme et sa notoriété. Ouagadougou est le lieu de mémoire par excellence du cinéma africain. C’est à ce titre qu’elle est la seule ville au monde qui possède une place des cinéastes sur laquelle se déroule à chaque édition du festival une cérémonie à la mémoire des cinéastes disparus, cérémonie qui rassemble les professionnels et festivaliers venus des quatre coins du monde. De cette place part l’avenue des cinéastes dont la première statue est celle du célèbre réalisateur sénégalais Sembene Ousmane.

Pour lire la suite: 

Télécharger 




FESPACO

01 BP 2505 Ouagadougou 01
Burkina Faso

+226 25 30 83 70 / 71

info@fespaco.bf